Logo APEIS

Seul, on ne peut rien
Ensemble, on peut tout

ASSOCIATION DE PARENTS ET AMIS D'ENFANTS INADAPTÉS DU SÉNONAIS

DEPUIS 1963, L'APEIS ACCOMPAGNE DES PERSONNES HANDICAPÉES MENTALES DANS L'YONNE

Accueil > Actualités > Questions de droits > Reconnaissance du rôle majeur des proches aidants

Reconnaissance du rôle majeur des proches aidants

11 JUIN 2021

Le 5 mai dernier, Brigitte Bourguignon, Ministre déléguée chargée de l’Autonomie, et Sophie Cluzel, Secrétaire d’État chargée des Personnes handicapées, ont tenu un deuxième point d’étape sur le déploiement de la stratégie nationale en faveur des proches de personnes en situation de handicap et de personnes en perte d’autonomie.

Reconnaissance du rôle majeur des proches aidants

Ce comité de suivi s’inscrit dans le cadre de la stratégie « Agir pour les aidants » déployée en octobre 2019, et dont une première évaluation avait été réalisée en octobre 2020. Pour mémoire, cette stratégie vise à « prévenir l’épuisement et l’isolement des aidants en diversifiant et en augmentant les capacités d’accueil des lieux de répit, en proposant des solutions de relais, en leur ouvrant de nouveaux droits dont le congé proche aidant en vigueur depuis le 1er octobre 2020 ». Lors de ce deuxième point d’étape, le Comité de suivi a affiché son ambition de renforcer la diffusion des dispositifs existants auprès des aidants. Les ministres ont ainsi annoncé la constitution d’un groupe de travail avec les associations et les administrations pour identifier les complexités administratives qui peuvent dissuader les aidants de demander ces aides. Des mesures vont être prises pour simplifier le processus administratif pour les 8 à 10 millions d’aidants en France. « Nous devons construire un environnement favorable et bienveillant, qui donne toute sa place aux aidants, qui reconnaisse leur engagement afin qu’ils ne soient plus cette première ligne invisible de l’accompagnement des personnes fragiles. » (B. Bourguignon)